La guerre des prix n’est pas terminée

guerre_petrole2A une semaine de la réunion de l’OPEP du 5 juin, force est de constater que la guerre des prix sur le pétrole est loin d’être terminée.

Bien au contraire ! Les montées en production (et des exportations) des membres de l’OPEP en témoignent.

Et ce n’est pas la moindre baisse du nombre des rigs aux États-Unis (seulement un rig en moins semaine du 17 au 22 mai) qui va inciter l’Arabie Saoudite à changer de stratégie … D’autant que la production de pétrole américaine commence à faiblir. La consolidation actuelle des cours du baril ne peut dans ce cadre que plaire au régime saoudien, car limitant toute velléité de reprise d’investissement américain.

Aussi, la réunion de l’OPEP du 5 juin ne devrait être qu’une confirmation de celle du 27 novembre.

Voir Étude avec lien ci-dessous :

la guerre des prix n est pas terminee 27 05 2015

Advertisements
Cet article a été publié dans Notes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La guerre des prix n’est pas terminée

  1. Les derniers chiffres publiés par Baker Huges le 29 mai montrent une re chute du nombre de rigs de forage de pétrole aux États-Unis de 659 à 646, soit moins 13 pour la semaine du 22 au 29 mai.
    Le reflux des cours du baril a dû quelque peu impacté les velléités des producteurs américains.
    Cette baisse des rigs associée à une baisse des stocks US a engendré un fort rebond du baril ce même 29 mai.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s